Balade matinale dans les embouteillages entre La Bouilladisse et Marseille

CIRCULATION Publié le 6 novembre 2014 à 21h00

Sur l’aire métropolitaine, l’enjeu de la circulation est crucial. De nombreux CityPosters nous signalent les problèmes qu’ils rencontrent pour se déplacer sur le territoire. Pour en rendre compte à ceux qui ne goûteraient pas aux joies des embouteillages, nous avons décidé de partir de La Bouilladisse, commune située au nord d’Aubagne, pour rejoindre Marseille à 7h30. 29 kilomètres et 1h10 plus tard nous étions stationnés au Cours Julien (Marseille 6ème)

La troisième voie au secours de l’A50

Cette allure d’escargot, c’est celle de milliers de personnes chaque jour qui descendent de La Bouilladisse, La Destrousse ou encore Belcodène pour travailler à Marseille. Une partie du problème pourrait être réglée bientôt avec l’arrivée de la fameuse « troisième voie ». Un axe ferroviaire reliant Marseille, Aubagne et Toulon qui permettra de désengorger l’A50. Mais pour ce qui est des villages de la vallée haute de l’Huveaune, le problème reste entier. Difficile d’imaginer les riverains prendre leurs véhicules pour les laisser à Aubagne et prendre le train…

Plusieurs projets ont été pensés pour répondre à la problématique de ces petits villages. Le premier, celui du tram-train, était porté par l’ancienne majorité de l’agglomération du pays d’Aubagne et de l’Étoile. Il prévoyait d’emprunter les rails de l’ancienne voie Valdonne pour desservir les villages situés en amont. Une correspondance en gare d’Aubagne aurait permis de relier La Bouilladisse à Marseille en moins de 45 minutes.

Et le covoiturage, alors ?

Avec le changement de majorité à la tête de l’agglomération, le projet a été enterré pour laisser place au Valtram. Celui-ci doit passer par les mêmes communes mais des travaux seront nécessaires pour qu’il voit le jour. Car il s’agit bien d’un tramway qui n’empruntera donc pas l’axe réservé aux trains.

Dernier constat, mais non des moindres, au cours de notre virée matinale nous avons constaté un nombre (très) important de véhicules occupés par des personnes seules. Élaborer des projets onéreux (bien qu’efficaces), c’est bien. Lancer une campagne d’entraide entre habitants à travers le co-voiturage par exemple, c’est mieux…

Hugo Lane
@LaneHugo

COMMENTAIRE


9 Réponses à “Balade matinale dans les embouteillages entre La Bouilladisse et Marseille”

  1. pasquier catherine

    Et encore, vous n avez pas pris en compte le bouchon de l entree d autoroute a la bouilladisse : vous pouvez ajouter 20 minutes a votre calcul de temps de parcours le matin et 30 minutes le soir.

    Répondre
    • Hugo Lane
      Hugo Lane

      Et pourtant nous l’avons prise à la sortie de La Bouilladisse jusqu’au péage Pont de l’Etoile… Par chance nous n’avons pas eu d’embouteillages sur cette portion :)

      Répondre
  2. Pieruccioni

    Biensur qu il faut faire ce tram …..il sera utilisé autant par les personnes qui vont rejoindre leur travail comme ceux qui vont a l école supérieure tout ca dans la joie et la bonne humeur et non dans le stress des embouteillages …

    Répondre
  3. Je suis tout à fait d’accord avec Catherine Pasquier ! Nous habitons à la sortie du village de la bouilladisse. Dés le matin très tôt c’est la pagaille !! 20 minutes pour atteindre l’autoroute et le soir n’en parlons pas ! C’est une honte de laisser des citoyens dans une telle merde et n’ayons pas peur des mots !! (Et quand il n’y a pas de travaux ou d’accident ) Depuis 2007 que nous sommes arrivés, nous attendons parler de la création d’une sortie d’autoroute vers Belcodéne …. nous attendons et tjrs rien !! Sans parler des bouchons sur l’autoroute , hyper dangereux !! Nous regrettons d’être venu s’installer ici !
    Un conseil si vous hésitez : ne venez surtout pas !!
    Après l’autoroute aubagne- marseille
    C’est une réalité qui dure depuis tjr et rien n’y changera. Alors un tram je dis YES !!

    Répondre
    • marek kasinski
      CityPost

      Bonjour, nous ne sommes pas encore implanté à Rouen, mais nous ne manquerons pas de vous tenir au courant quand nous ouvrirons en Normandie. Salutations.

      Répondre
  4. Trop hâte qu’on ait enfin le Tram-Train ! Bon courrage à tous les city-posters qui prennent ce chemin ! !

    Répondre
  5. Mouries

    L’entree autoroute de la Destrousse prend 20 mn au moins,et la sotie de soor au moins 30. La file d’attente se poursuit souvent sur l’autoroute sur la bande d’arrêt d’urgence très étroite à cet endroit la. La solution la moins coûteuse et la plus rapide pour résoudre les problèmes de communications ds les BDR, c’est le périphérique urbain Aix Marseille qui passerait au dessus de l’autoroute avec une station par village

    Répondre
  6. vanessa

    Alors effectivement c’est long pour si peu de km… le train tram, bonne idée mais la nouvelle sortie à belcodene serait une réelle solution. Beaucoup de gens viennent d’au dessus de la bouilladisse et traversent le village pour rejoindre l’autoroute… avec cette nouvelle sortie, on gaganerait facilement 40min a 1h de vie par jour. En espérant que nos élus comprennent que ce type de circulation renvoie une très mauvaise image de notre belle commune et qu’il faut trouver une solution et faire bouger les choses ! Après tout, ils sont payés pour ça !

    Répondre

Laisser une réponse