Pape Diouf : « Je suis peut-être cet Africain qui est trop rentré dans l’histoire du foot français »

ACTUALITÉSPublié le 20 novembre 2014 à 20h00

A l’issue de ses 36 heures de garde à vue, Pape Diouf est ressorti lavé de tout soupçon dans l’affaire des transferts présumés frauduleux à l’OM. L’ancien Président de l’Olympique de Marseille a donné une conférence de presse, ce jeudi 20 novembre dans les salons du Boate, près du Cours d’Estienne d’Orves à Marseille. En marge de ce rendez-vous public, Pape Diouf a accordé quelques minutes à CityPost.

Un entretien durant lequel l’ancien journaliste est revenu sur sa garde à vue dans les locaux de l’Évéché. Mais également sur le fait que, si certains pensaient l’abattre ou l’affaiblir dans son implication dans la vie de la Cité, il reste plus que motivé à mettre en place sa fondation et à peser sur l’engagement citoyen. 

Andréa Dubois
@Dubois__Andrea

Sur le même sujet :

Melting-Post: Transferts présumés frauduleux à l’OM, les marseillais crient au complot

COMMENTAIRE


Une Réponse à “Pape Diouf : « Je suis peut-être cet Africain qui est trop rentré dans l’histoire du foot français »”


Laisser une réponse