CityPost au coeur des 30h du Téléthon

SOCIÉTÉPublié le 31 décembre 2014 à 10h32

Comme chaque année depuis 28 ans, le premier week-end de décembre lance la campagne de récolte de dons pour le Téléthon. CityPost a suivi ce marathon de 30h aux côtés de Marie-Annette Cuvelier, coordinatrice de l’AFM (Association Française contre les Myopathies) du Grand Marseille.

Plus de 180 animations dans la région

Cette année Marseille était l’une des cinq villes ambassadrices pour la campagne du Téléthon, c’est à dire une des villes à recevoir le plateau de télévision France 2. Outre ce coup de projecteur sur la ville, dans l’ombre l’AFM Grand Marseille a enregistré plus de 180 manifestations programmées sur tout le week-end dans toute la région, afin de récolter des dons et collecter des fonds via des défis et autres animations ludiques.

Pendant plus de 30h, CityPost s’est rendu sur plusieurs de ces manifestations:  de la salle d’une maison de retraite à un bain matinal à la plage des Prophètes, en passant par des salles de gym proposant des défis « abdos » ou encore une virée aérienne sur la grande échelle des Marins Pompiers au dessus du Vieux-Port. Nous sommes allés aussi jusqu’à pousser les portes du centre d’appel marseillais,  du 36 37, où 25 lignes téléphoniques avaient été installées pour enregistrer les promesses de dons de la région.

70 627 euros de récoltés

Malgré une météo capricieuse, puisqu’il aura plu tout le week-end, et l’annulation de 6 manifestations sur les 187 programmées dans la région, la récolte à Marseille n’aura pas été catastrophique. En baisse par rapport à 2013, certes, elle atteignait tout de même les 70 627 euros le samedi 6 décembre à 22h.

Le 36 37 des Bouches-du-Rhône a lui enregistré une hausse de 20% de promesses de dons par rapport à 2013. Mais comme le rappelle Marie-Annette Cuvelier, la récolte de fonds pour la recherche contre les myopathies est un travail de tous les jours, et le combat continue tout au long de l’année.

Tiffanie Bonneau

COMMENTAIRE


Laisser une réponse