Pays d’Aix Football Club : après l’agonie la renaissance

SPORTPublié le 29 décembre 2014 à 11h00

Cheik, joueur de foot à Aix-en-Provence nous a contacté sur CityPost.fr pour nous parler des efforts de son club pour redémarrer après un parcours houleux et des résultats sportifs peu convaincants. Avant cette saison (2014/2015), « l’Association Sportive Aixoise » était connue pour ses difficultés financières, sa mauvaise gestion et des soupçons de tricherie. Une mauvaise réputation qui a poussé la ligue à reléguer administrativement le club. De Division d’Honneur, l’ASA est passée à Division d’Honneur Régionale en 2012/2013.

Mais aujourd’hui « l’Association Sportive Aixoise » n’est plus qu’un mauvais souvenir et n’existe plus. Reprise par une nouvelle équipe dirigeante, elle a changé de nom cette année pour devenir le « Pays d’Aix Football Club ». Sébastien Filippini, son nouveau président, a dû assumer et tenter d’effacer près de 200 000 euros de dettes laissées par l’ancienne direction du club. Chose difficile quand les fournisseurs n’ont plus confiance, et quand les collectivités décident de ne plus attribuer de subventions.

Une nouvelle équipe dynamique

Depuis la reprise du club, la nouvelle équipe s’est mise à démarcher des sponsors, à réorganiser des tournois, des lotos et des journées de présentations des équipes afin de faire connaître le club et d’engendrer des recettes. Des bénéfices qui complètent les subventions de la ville d’Aix-en-Provence (40 000 euros) mais aussi de la région PACA (14 000 euros). Au total 54 000 euros qui représentent 25% du budget du PAFC. 40% du budget provient des cotisations (entre 130 et 160 euros par adhérents). Le reste vient donc des animations pour un total de 200 000 euros de budget annuel.

Le Pays d’Aix Football Club a une ambition, et pas des moindres : devenir le club représentatif dans le pays aixois. Car il n’en existe pas à ce jour selon Sébastien Filippini. Malgré sa mauvaise réputation, le club compte, cette saison, 70 adhérents de plus (450 au total). Et pour les encadrer, on peut compter sur 25 nouveaux éducateurs (dont 7 jeunes en formation).

Des projets pour le PAFC

Le grand projet de cette association sportive, chapeauté par Thierry Dumortier le manager général, c’est de regrouper tous les clubs de foot de la communauté du Pays d’Aix afin de créer un comité de pilotage. Au total 20 clubs pourraient adhérer à ce projet de partenariat afin de mieux négocier les équipements ou encore les subventions. En contrepartie, le PAFC souhaiterait organiser un repérage des bons joueurs (à partir de 15 ans) à l’intérieur de tous ces clubs afin de renforcer ses équipes et ainsi monter dans le classement. Thierry Dumortier souhaite « commencer à former les joueurs en interne mais aussi à repérer les meilleurs pour leur permettre de jouer dès la catégorie U15 en niveau ligue« .

A moyen terme, le Pays d’Aix Football Club ambitionne de développer le football féminin peu représenté sur le territoire. Le club compte 70 féminines sur 450 licenciés. Cette année, une équipe supplémentaire de filles est venue gonfler les rangs. Une chance de plus pour l’association sportive de grimper dans le classement, à l’image des U15 qui ont été sacrées championnes de Provence la saison passée. Quant aux équipes masculines, les jeunes sont classés en Division D’Honneur et les séniors en PHB (Promotion d’Honneur). A la mi-saison, les séniors sont premiers. Un bon démarrage pour ce « nouveau » club.

Andréa Dubois
@Dubois__Andrea

COMMENTAIRE


Laisser une réponse