Belle de Mai : bientôt une nouvelle Maison pour tous ?

SOCIÉTÉPublié le 21 janvier 2015 à 20h33

Bientôt une nouvelle Maison pour tous et peut-être même une bibliothèque à la Belle de Mai. Au cours d’une réunion publique dans ce quartier du 3ème arrondissement de Marseille, Jean-Noël Guérini, président du Conseil Général des Bouches-du-Rhône, a invité les habitants, les associations et la mairie de secteur à travailler ensemble sur un projet de réaménagement de la Maison pour tous.

« Un pilier du quartier »

A l’origine de ce débat, une longue trainée de poudre engendrée par un souhait de la maire du secteur, Lisette Narducci (Parti radical de gauche). La rumeur évoquait la possible délocalisation d’une partie du centre social à la Friche Belle de Mai. Des habitants nous ont fait part des mêmes inquiétudes lors d’une réunion publique mardi 20 janvier. Info ou intox ? Toujours est-il que les habitants sont rapidement montés au créneau, contre ce qui pourrait être la mort du noyau villageois. Pour Lisette Narducci, « ce débat n’a pas lieu d’être, il est dû à un manque de communication ». Si elle ne cache pas sa volonté de réaménager la Maison pour tous et d’en déplacer certaines activités, selon elle « rien ne se fera avant concertation avec les habitants. »

Pendant près de deux heures, le débat est vif mais courtois. Chacun met ses idées sur la table. Mais en filigrane, une seule idée force : la nécessité de conserver la Maison pour tous au cœur du quartier. « C’est un pilier de la Belle de Mai ! » s’exclame une parent d’élève. « Il est primordial de garder ce lieu pour préserver un lien intergénérationnel », rajoute une membre du collectif Brouettes et Compagnie. Pour Serge Pizzo, le président du Comité d’intérêt de quartier, l’emplacement de la Maison pour tous est un symbole. « On se sent exclu depuis vingt ans, ce lieu reste une vitrine de l’investissement des pouvoirs publics dans notre quartier. »

Les projets de Guérini

Jean-Noël Guérini, à l’origine de la création de la Maison pour tous il y 35 ans, a pris des engagements à la fin du débat. Il a tout d’abord assuré qu’il serait de retour dans trois semaines pour une nouvelle concertation. Ses collaborateurs viendront d’ici là effectuer un état des lieux des locaux vacants à proximité de la Maison pour tous. L’idée : acheter les murs pour agrandir la maison. « Avec l’argent du conseil général nous financerons ce projet ainsi que 80% des travaux de réhabilitation. Je ne peux pas dire mieux ! » a-t-il lancé.

Le président du CG13 a également insisté sur la pertinence de la création d’un centre d’activités pour personnes âgées à la pointe de la technologie. Mais c’est surtout autour de la jeunesse qu’il a construit ses interventions. Martelant la nécessité de construire « pour eux ». Côté habitants, les promesses ont été entendues et appréciées mais ce sont désormais des actes qui sont escomptés.

Hugo Lane & Kévin Derveaux
 @LaneHugo @KevinDerveaux

 

COMMENTAIRE


2 Réponses à “Belle de Mai : bientôt une nouvelle Maison pour tous ?”

  1. La fameuse rumeur était en fait dans le journal:
    interview de La Provence à Mme L Narducci, maire de secteur du 2ème et 3ème arrondissement, le 30/12/14:

    La Provence: Quel est, parmi les projets en cours, celui que vous défendrez en priorité en 2015 ?
    L.N. : La création, simultanément, de plusieurs équipements à la Belle-de-Mai, en agissant avec une seule manette. J’ai demandé, après avoir rencontré tous les acteurs concernés, le déplacement de la Maison Pour Tous de la Belle-de-Mai sur la Friche, où l’on a des espaces extraordinaires et sécurisés qui sont vides. L’actuelle Maison pour Tous deviendra un centre d’animations pour les seniors et un espace associatif. En face, l’annexe de la MPT verra la création d’une bibliothèque de quartier.

    Répondre

Laisser une réponse