3C, un café associatif unique à Aix-en-Provence

ASSOCIATION – Publié le 26 février à 17h30

Marseille a l’Equitable Café, un lieu reconnu pour sa démarche associative et alternative sur le cours Julien (6ème arrondissement). Aix-en-Provence a le 3C, sur le boulevard Carnot. Trois C pour Café Culturel Citoyen. Un lieu unique, à l’organisation aussi atypique que sa décoration. Le 3C, c’est d’abord une association créée en 2011, constituée de membres engagés dans une démarche culturelle et démocratique.

Le constat est simple : « La difficulté pour les associations de trouver des lieux gratuits. Pour faire des conférences, ou autre, on est obligé de louer. » explique Guillaume, bénévole et membre du collège solidaire. L’association a donc décidé de fonder son propre espace culturel et associatif en juin 2013 : le 3C. Un café ouvert aux associations, aux collectifs mais aussi aux artistes qui souhaitent s’exprimer.

Le Café Culturel Citoyen s’auto-gère et s’auto-finance. Il n’y a ni président, ni trésorier, les décisions sont prises en réunion ouverte par tous les adhérents quelle que soit leur ancienneté dans l’association. Au total, 557 personnes en sont membres aujourd’hui. Ils étaient 2 200 sur toute l’année dernière à avoir adopté ce type de démocratie ouverte. L’adhésion est obligatoire pour pouvoir accéder aux activités du café, mais elle est libre. « Chacun donne ce qu’il veut » explique Gilda, bénévole du 3CPour elle, « c’est une expérience unique et fantastique grâce aux gens que [je] rencontre, aux échanges mais aussi à cette liberté d’expression que l’on ne retrouve pas toujours dans les associations ni dans les entreprises. » Pour se financer, le café a son bar. Les bénévoles mettent la main à la pâte et servent à tour des rôles des jus de fruits bios, des vins locaux et des bières artisanales. Il est également possible de consulter des journaux comme le Ravi (mensuel satyrique local).

Café Culturel Citoyen, tout est dans le nom

C’est donc grâce aux adhésions, quelques fois très généreuses et aux consommations que le 3C peut payer son loyer de 2 000 euros par mois et ses deux salariées à temps-partiel. L’une gère la programmation, et la seconde s’occupe du bar et des stocks. « Des postes indispensables » selon Julien, membre de l’association. Mais la café a aussi pu compter sur les dons. De l’argent, de la vaisselle et du matériel. « Nous sommes en constante recherche, on a besoin de couteaux, d’une chaîne hifi, de chaises, de rangement et même d’un frigo » informe Guillaume.

Une richesse que l’on retrouve dans la programmation ; conférences, jeux, groupe de discussions pour les femmes, concerts, expositions, débats et enfin repas collectifs. Tout est propice à l’échange et à la discussion. Le 3C accueille tous les mercredis une distribution de paniers bio (fruits et légumes), fournis par un producteur de Saint-Rémy-de-Provence pour 6 à 8 euros. Le jeudi, c’est atelier réparation de vélos. L’ADAVA (Association Droit Au Vélo à Aix) se charge des réglages de freins et de dérailleurs ou des réparations de crevaisons. Des travaux mais aussi des conseils gratuits. Associatif et participatif, le Café Culturel Citoyen devra bientôt s’agrandir. Prochain objectif !

Andréa Dubois
@Dubois__Andrea

Café Culturel Citoyen
23 Boulevard Carnot 13100 Aix-en-Provence
09 72 36 46 47 – cafeassociatifaixois@gmail.com

COMMENTAIRE


Laisser une réponse