Marseille : les projets de Marseille Provence Métropole pour l’avenir

TRANSPORTSPublié le 18 février 2015 à 19h30

Le prochain conseil communautaire de Marseille Provence Métropole se tiendra ce jeudi 19 février dans l’hémicycle du Pharo. Mais avant de faire voter le budget primitif 2015, Guy Tessier (Président de MPM) a évoqué les ordres du jour lors d’une conférence de presse. L’occasion pour nous d’en apprendre plus sur les projets de la Communauté urbaine dans les années à venir.

Grâce aux économies réalisées sur l’année précédente (près de 3 millions d’euros économisés sur le « train de vie » de la collectivité) MPM, dont la parole est portée par Guy Tessier, se félicite d’avoir pu « dégager un excédent de près de 13 millions d’euros » et de présenter « un budget à l’équilibre pour la première fois depuis 2012. » Des efforts financiers qui permettent aujourd’hui de « poursuivre les investissements et les aménagements du territoire pour favoriser le développement économique et améliorer la qualité de vie de nos concitoyens« . A ce titre, le président a présenté quelques grands projets qui seront votés jeudis.

Le tramway Nord/Sud

Nous vous en parlions dans un précédent article, MPM prévoit de relier le Nord et le Sud de la ville en prolongeant le tramway. Un nouvel axe qui permettra de desservir les hôpitaux sud jusqu’à la résidence de la Rouvière en passant par Dromel (la station de métro deviendra un pôle d’échange multimodal avec un parking pour les tramways et un parking pour les voitures). Le tracé du tram permettra également de desservir les quartiers nord jusqu’au lycée Saint-Exupéry. Au total, il faudra environ 30 minutes pour relier le Nord au Sud, sur un linéaire de 10,6 kilomètres (soit 5,1 km vers le Nord et 5,5 vers le Sud). Le coût estimé du projet est de 270 millions d’euros hors taxes et les travaux devraient débuter au second semestre 2017.

La destruction de la passerelle Schloesing

Pour permettre au tramway de se prolonger vers le Sud, MPM a décidé de supprimer la vieille passerelle du boulevard Schloesing et ainsi de faire une liaison souterraine (voir la vidéo). MPM prévoit donc de créer 3 trémies qui relieront le tunnel payant Prado-Carénage, l’autoroute Est A50, et le boulevard Cantini. Les liaisons souterraines seront gratuites et une réunion publique de concertation est prévue avant de proposer une exposition publique dans les quartiers concernés et ainsi permettre aux habitants de donner leur avis. Pour le moment, le mode de financement reste indéterminé. Guy Tessier envisage de faire appel à la société Prado-Carénage pour mener les travaux gratuitement, en échange de la prolongation de la concession des tunnels. Mais avant cela il faudra demander son avis à la commission Européenne afin de savoir si cette démarche est bien légale.

Un village d’entreprises nautiques pour l’Anse du Pharo 

La Communauté urbaine est propriétaire de l’Anse du Pharo à l’entrée du Vieux-Port. Afin de pérenniser l’activité des 9 sociétés nautiques présentes, MPM prévoit de nettoyer les gravas et détritus présents (les travaux ont déjà commencé pour un montant de 800 000 euros déjà voté) et de dépolluer le site imprégné d’amiante. La SOLEAM devrait élaborer le cahier des charges.

Enfin, MPM prévoit la requalification du jarret en Boulevard Urbain dès 2016, la fin partielle des travaux de la rocade L2 en 2016 pour la partie est afin de lancer le début du chantier du Boulevard Urbain Sud, le point final du chantier sera mis en 2017.

Andréa Dubois
@Dubois__Andrea

Sur le même sujet :

Marseille polluée et saturée : les solutions de la communauté urbaine

COMMENTAIRE


Laisser une réponse