Cette association marseillaise qui loge les jeunes en situation précaire

LOGEMENTPublié le 16 mars 2015 à 19h00

3,5 millions de personnes sont mal-logées en France, selon le rapport 2015 de la fondation Abbé Pierre. Avoir un emploi en CDI, gagner trois fois le montant du loyer, avoir un garant… Trouver un logement relève souvent du parcours du combattant, encore plus lorsqu’on est jeune et en situation précaire. C’est à partir de ce constat que des retraités ont fondé il y 20 ans Loger Marseille Jeunes, une association marseillaise qui aide les 18/25 ans à trouver un toit.

« Nous sommes agréés pour la maîtrise d’ouvrage, on acquiert et on restaure des logements », explique Hubert Dubourg, président de l’association. « Ensuite, on les loue au tarif le plus bas à des associations qui sont spécialisées dans l’accompagnements et la réinsertion sociale des jeunes », précise le président. D’après lui, les logements vacants ne manquent pas à Marseille, « le plus compliqué c’est de trouver les financements ». Reconnue d’utilité public, l’association est fiancée à 50% par l’Etat et les collectivités territoriales. Les 50% restants sont comblées par du mécénat et des prêts à la caisse des dépôt et consignation.

Depuis sa création en 1994 Loger Marseille Jeunes, l’association a renové et mis à disposition plus de 40 logements. Un chantier rue d’Aubagne est actuellement en cours. Fin juin, sept appartements d’une trentaine de mètre carré seront utilisés par Habitat Alternatif Social (HAS) pour loger des jeunes en réinsertion.

Kevin Derveaux
@KevinDerveaux

COMMENTAIRE


Laisser une réponse