A Marseille, des citoyens veulent changer la politique

SOCIÉTÉPublié le 13 avril 2015 à 18h13

Génération Massilia ou GMA pour les intimes, un nouveau collectif citoyen dans le paysage local. Samedi 11 avril, une partie des membres présentait l’association marseillaise sur le Cours Julien (Marseille 6e). L’ occasion d’en savoir un peu plus sur ce nouveau groupe.

Créé il y a moins d’un an, Génération Massilia souhaite inviter les citoyens à la réflexion sur les causes et les conséquences de la crise politique. Pour Jonathan, président de GMA, aucun doute, « les élections municipales de 2014 ont vraiment démontré que les citoyens sont désabusés, lassés et se sentent trahis par les élus et la politique en général. »

Le collectif propose régulièrement des groupes de travail sous forme de tables rondes. Objectif, rédiger un rapport avec 10 propositions pour, entre autres, réduire le décalage entre les élus et les citoyens, diminuer l’abstention, sensibiliser et impliquer les jeunes dans la politique.

Une fois le rapport rédigé, GMA ambitionne d’y apposer les signatures d’au moins 5 000 Marseillais, avant d’aller le présenter aux élus locaux.

Kévin Derveaux
@KevinDerveaux

COMMENTAIRE


Laisser une réponse