Vatos Locos Vidéos : des ateliers ciné à Vitrolles

CULTUREPublié le 24 avril 2015 à 12h27

« Action s’il vous plaît  ! » La voix forte du réalisateur Julien Sicard donne le top, silence sur le plateau. Nous sommes à Vitrolles, sur le tournage du court métrage Le Bucher de Saïd. Une réalisation pas comme les autres puisqu’elle se déroule dans le cadre des ateliers Regards Croisés, proposés par l’association vitrollaise Vatos Locos Vidéo (VLV).

Initiation pédagogique autour de la pratique audiovisuelle et du cinéma, ces ateliers permettent aux jeunes Vitrollais d’aborder toutes les facettes de la réalisation d’un film. « On travaille sur la pédagogie des techniques audiovisuelles et le regard artistique des jeunes », explique Romuald Rodrigues Andrade, responsable pédagogique deVLV. « Mais on est aussi vraiment dans une dimension sociale, grâce aux échanges entre le réalisateur et les jeunes qui pratiquent les regards croisés » souligne Romuald.

Cette année VLV a convié le réalisateur Julien Sicard. Pendant près de sept mois, il a échangé et travaillé avec les jeunes de l’atelier sur le développement de son court métrage Le Bucher de Saïd. Aujourd’hui les partcipants de Regards Croisés ont tous un rôle sur le tournage. Ils travaillent sous la responsabilité d’un chef de poste professionnel, l’occasion d’en apprendre encore plus. « Regards Croisés ? Ça permet vraiment d’avoir un aperçu des métiers du cinémas en conditions réelles », affirme Christophe Oliver, membre de VLV. Il a participé aux ateliers et il est en ce moment second assistant décorateur sur le plateau.

Developper la curiosité, la créativité, l’expression, le contact, le travail en équipe… Derrière les ateliers de VLV se cache un véritable outil pédagogique. Créée en décembre 2004, l’association VLV oeuvre, avant tout, pour la cohésion et la mixité social des habitants de Vitrolles et des alentours.

Kévin Derveaux
@KevinDerveaux

COMMENTAIRE


Laisser une réponse