Des collectifs qui ravivent les lieux publics

TERRITOIREPublié le 8 mai 2015 à 18h07

La Place de la Halle Puget (Marseille 1er) a prit un coup de jeune cette semaine. Bancs, tables et ombrières en bois… Du mobilier urbain flambant a poussé autour des jardinières. Situé en plein centre ville de Marseille, quartier Belsunce, cette place est au cœur d’un projet urbain porté par l’association Les têtes de l’art : place à l’art. « C’est un projet qui a pour objectif la réappropriation des places publics par ses habitants, via les médiums artistiques« , explique Cendrine Chanut, coordinatrice du projet.

Depuis 4 ans, Cendrine et ses acolytes organisent des rencontres, des ateliers, des animations avec les riverains de la Halle Puget afin de les aider à raviver cet espace public au cœur du quartier. « Il y a un gros potentiels ici mais la place est un délaissé par la ville de Marseille », constate Arthur, habitant du quartier. « tous les jours je vois les étudiants sortir de cours, personne ne reste », poursuit le riverain en pointant du doigt le bâtiments de la fac d’économie. Arthur ajoute « la place plait au touristes, mais souvent ils arrivent ici par hasard, sans savoir où ils sont alors que la Halle Puget est un monument historique ».

Arthur n’est pas le seul. Le travail de terrain réalisé par l’équipe de place à l’art a révélé une volonté des habitants d’embellir la place mais aussi de l’aménager pour pouvoir y vivre. En compagnie du collectif ETC, ils sont passés à l’action cette semaine. Un chantier participatif qui a permis à la place de devenir, en quelques jours, plus agréable et confortable. Première étape du projet des têtes de l’art. « On va continuer à recueillir toutes les envies des habitants dans l’optique de pouvoir mettre en place un chantier de plus grande ampleur sur ce site, en lien avec la ville de Marseille » précise Cendrine.

Le mobilier urbain sera inauguré le samedi 9 mai à l’occasion des ateliers aérés #3. Un moment convivial et festif autour de l’aménagement urbain organisait par l’association Synapse.  Rencontres, débats, animations mais aussi musique et restauration… Vous n’avez rien de prévu ?

Kévin Derveaux
@KevinDerveaux

COMMENTAIRE


Laisser une réponse