Caroline et Damien, artisans de la gourmandise

TERRITOIREPublié le 31 juillet 2015 à 15h43

Festival de couleurs et palette de saveurs, la vitrine des macarons de Caroline excite la gourmandise. Cette petite boutique artisanale d’Aix-en-Provence propose des macarons haut de gamme confectionnés sur place. Au commande de cette joaillerie gourmande, Caroline Arnaud et Damien Coignard, un couple de jeunes artisans qui s’investit à fond pour réaliser des produits top niveau.

Des parfums classiques, comme vanille ou chocolat, aux plus insolites, comme fraise/basilic ou lavande/citron confit, les principes restent les mêmes : équilibre des goûts et fraicheur optimal. « Il ne faut pas arnaquer les gens, explique Caroline, c’est un rapport de confiance. Quand ils goutent et sentent que vous vous décarcassez pour faire le mieux possible, ils reviennent et vous envoient d’autres clients, famille, amis… ».

Les deux artisans proposent une gamme de dix-huit macarons différents, dont six avec des fruits frais à l’intérieur. La sélection du moment tourne tous les dix jours environ et les recettes évoluent au rythme des saisons. « On travaille au maximum avec des produits locaux, précise Caroline, les fraises ciflorettes viennent de St Rémy, les melon d’Eguilles… etc »  Si Caroline et Damien, exigent les meilleurs produits, c’est sans doute dû à leur parcours professionnel. Des années d’expérience dans de grandes maisons, école de rigueur et de précision.

« A la base, on est tous les deux issus de la restauration, Caroline pâtissière et moi cuisinier », raconte Damien. Le couple a pas mal bourlingué en Europe pour travailler et se forger une expérience dans des restaurants étoilés. « Ça permet d’avoir un travail précis, de développer sa créativité et de faire de la recherche… Tout ce qu’on essaye de continuer ici avec les macarons », ajoute Damien.

Au départ, c’est Caroline qui se lance, « l’envie de construire sa propre aventure ». Au bout de quelques mois, son compagnon lâche la cuisine pour la rejoindre. Une première boutique à Bouc-Bel-Air et la tournée des marchés du coin pendant quelques années… « Après on a eu envie de plus de stabilité et on a cherché une boutique à Aix », poursuit Damien. Voici deux ans qu’ils sont installés dans la rue Montigny. Le téléphone n’arrête pas de sonner et les commandes s’enchaînent…

Chaque semaine, retrouvez le portrait d’un artisan local sur CityPost en partenariat avec la Chambre des métiers et de l’artisanat.

Kévin Derveaux
@KevinDerveaux

COMMENTAIRE


Laisser une réponse