AM Interactive, l’immobilier en 3D

ÉCONOMIEPublié le 8 octobre 2015 à 14h48

S’offrir un logement sur plan n’est jamais chose aisée. Difficile de se projeter en observant un plan en deux dimensions fait de points tillés, de traits et de données exprimées en mètres-carrés. AM Interactive, une strat-up Marseillaise, invente des solutions pour tenter d’y voir plus clair et aussi aider les promoteurs à vendre leurs biens. Comment ? En proposant des visites interactives en réalité augmentée à l’aide de tablettes, smatphones ou encore Oculus Rift.

« On a développé des applications de réalité augmentée qui permettent de visualiser son appartement directement en 3D », explique Alexandre Martel, président et fondateur de l’entreprise. En passant une tablette par dessus un plan d’appartement ou de résidence, celui-ci prend immédiatement forme en trois dimensions sur l’écran, un résultat bluffant. À l’aide d’une paire de lunettes type Google Cardboard dans laquelle on place son smartphone, on peut être aussitôt immergé dans chacune des pièces de son futur appartement. « On a développé aussi l’application Immersion Immo […] qui permet de configurer en temps réel les appartements », ajoute le jeune PDG. À l’aide d’une manette de jeux vidéos, on peut alors se déplacer dans un logement et en modifier la décoration ou la luminosité en fonction de l’heure.

Toutes ces solutions innovantes sont développées par Alexandre Martel et son équipe : des architectes, des développeurs web, des graphistes 3D et 2D et des développeurs de jeux vidéos, tous en freelance. La petite entreprise est issue de la pépinière de strat-ups de la Belle de Mai, ce qui lui a permis d’entrer en contact avec des boîtes plutôt orientées techniques ainsi qu’avec la Chambre de commerce et d’industrie et le monde du business. L’incubateur Belle de Mai ? « Un vrai coup de pouce », d’après Alexandre Martel. Aujourd’hui AM Interactive se spécialise dans le secteur du neuf et compte déjà parmi ses clients quelques gros promoteurs immobiliers comme Eiffage, Vinci ou encore Bouygues.

Hugo Lane
@LaneHugo

COMMENTAIRE


Laisser une réponse