Demandez de l’aide à Qwidam !

ECONOMIEPublié le 14 octobre 2015 à 18h45

« Veiller collectivement à l’intégrité des citoyens », voilà l’objectif de Qwidam, une nouvelle application mobile. Né à la cité cosmétique, pépinière d’entreprises du 15e arrondissement de Marseille, cet outil numérique permet de demander du secours ou de signaler un danger à tous les membres du réseau. En clair, chaque utilisateur peut compter sur la solidarité des autres pour l’aider à sortir d’une situation délicate.

Le principe est simple. Vous êtes bloqué dans l’ascenseur, dégainez votre smartphone (en vous félicitant d’avoir pensé à le charger). Appuyez ensuite sur le bouton rouge « SOS » de l’application Qwidam et décrivez brièvement la situation. Tous les utilisateurs qui se trouvent dans un rayon de 500 mètres sont alertés. Grâce au fil d’information, ils sont aussi informés en temps réel de l’évolution de la situation. Ce qui permet, notamment, d’éviter de prévenir les secours à plusieurs reprises et donc de totalement saturer les standards téléphoniques des secours.

« Le but n’est pas de substituer aux services publics », précise Jonathan Konckier, président et co-fondateur de Qwidam. « Mais c’est de pouvoir compter sur l’entraide des citoyens, même si on ne les connait pas. Après une alerte, les secours mettent en moyenne entre 8 et 10 min pour arriver sur les lieux, un massage cardiaque dans ce laps de temps peut vous sauver la vie », ajoute le président. Depuis sa mise en ligne en septembre 2015, cette application gratuite et sans publicité affiche plus de 1000 téléchargements, dont 350 à Marseille.

Kévin Derveaux
@KevinDerveaux

COMMENTAIRE


Laisser une réponse