Echy : laissons, laissons, entrer le soleil !

ÉCONOMIEPublié le 19 octobre 2015 à 15h50

Utiliser la lumière du soleil pour éclairer nos intérieurs, voilà l’ambition d’Echy. Cette entreprise installée à Aix-en-Provence, Paris et Valence, comme les trois villes d’origines de ses fondateurs, propose des solutions pour faire rentrer la lumière naturelle dans des espaces clos. « Une technologie au service du bien-être », d’après Stéphanie Le Beuze fondatrice d’Echy et responsable commerciale au sein de l’entreprise.

Installé sur un toit, ce grand panneau capte dans ses lentilles la lumière du soleil et l’envoie dans les bâtiments grâce à des fibres optiques. Conçu pour tourner et suivre le soleil, ce panneau absorbe une lumière naturelle qui est ensuite filtrée pour ne pas laisser passer les UV et les infrarouges afin d’éviter le développement de maladies type cancer de la peau. Pour s’éclairer, il faut un beau temps ensoleillé car sans soleil, point d’éclairage, des LEDs prennent alors le relais.

Laboratoires, commerces, particuliers

La cité des énergies fait partie du Centre des énergies atomiques (CEA) Cadarache, elle a décidé de s’équiper de la technologie développée par Echy. « L’oeil se fatigue moins au cours de la session de travail qu’avec un éclairage classique », explique Nicolas Auriac, chef de projet au CEA Cadarache. La lumière est également utilisée dans le cadre des recherches scientifiques pour récréer les conditions naturelles et voir les réactions des algues, puisqu’il s’agit du domaine de prédilection de ce laboratoire de recherches.

Mais les scientifiques ne sont pas les seuls clients de cette entreprise. Echy a déjà équipé des supermarchés notamment dans des zones stratégiques comme les caisses où les clients ont toujours l’impression de trop attendre. Les particuliers sont également désormais visés avec des solutions à 7 500€ qui permettront d’éclairer un logement d’une trentaine de mètre-carrés… à condition qu’il fasse beau !

Hugo Lane
@LaneHugo

COMMENTAIRE


Laisser une réponse