Trocadance, là où l’art se troque

CULTUREPublié le 2 octobre 2015 à 17h22

À vos post-its, la Trocadance (5e édition) a démarré ! Cet événement, organisé par le collectif Marseille 3013, durera du jeudi 1er au dimanche 4 octobre à deux pas de la place de la Joliette, juste en face du J1 (Marseille, 2e). Le principe est simple : moyennant 5€ chaque participant est fourni en papiers adhésif fluo sur lesquels il écrit une proposition de troc contre une des oeuvres d’art exposées. « Ça peut être tout sauf de l’argent. Par le passé, beaucoup ont proposé leurs corps, un week-end au cabanon dans les calanques ou un restaurant », sourit Stéphane Sarpaux, président de Marseille 3013.

Toute l’originalité du concept réside dans l’imagination des participants. « 2 litres de rhum arrangé » par ci, « un voyage à deux à Varsovie » par là, les troqueurs font preuve de créativité.  Sur un mur, une affiche de Batch est proposée contre son poids en oeufs durs. Laure assure vouloir se séparer de sa télévision si elle a un coup de coeur : « si seulement je pouvais m’en débarrasser ! ». Évidemment certains proposent des nuits d’amours, difficile toutefois de savoir si la promesse sera tenue.

Troc et rencontres

Jacqueline Coustaud, exposante, s’est fait proposer une pizza, une bouteille de vin et un rencard, ce qui la fait sourire. Plus sérieusement, une personne lui a proposé un site internet, ce qui est « très intéressant, car [elle n’a] pas forcément le temps de le faire ». Manu, lui, participe pour la quatrième fois et depuis il a « rencontré des gens avec qui [il] travaille encore aujourd’hui ». Trocadance a donc une double vocation : marché de l’art et lieu de rencontre entre artistes.

Un marché bien singulier, il faut le dire. Outre le mode d’acquisition des oeuvres, le lieu en lui-même ne laisse pas insensible. Ce hangar de 800 m2 a été prêté à Marseille 3013 à titre gracieux pour toute la durée de la Trocadance par la société Atemi. Cet ancien garage, inoccupé depuis 5 ans maintenant, se prête bien aux exposition. Faire entrer l’art dans un bâtiment brut, un concept qui fait toujours son effet.

Retrouvez le programme intégral de la Trocadance sur le site de Marseille 3013 juste ici >>> Trocadance

Hugo Lane
@LaneHugo

COMMENTAIRE


Laisser une réponse